Wilhelm Marr - La victoire du Judaïsme sur le Germanisme


Wilhelm_Marr_-_La_victoire_du_Judaisme_sur_le_Germanisme.jpg


Wilhelm Marr
La victoire du Judaïsme sur le Germanisme

Marr_Wilhelm_-_La_victoire_du_judaisme_sur_le_germanisme.zip


(Der Sieg des Judenthums über das Germanenthum)
Examinée d’un point de vue non-religieux
Vae Victis !
1879


Préface
Ce que je veux accomplir dans cette brochure est moins une polémique contre le judaïsme qu’un exposé des faits concernant l’histoire culturelle.
Chaque fois que les circonstances m’amènent à tenir un discours controversé, cela peut et doit être compris comme un « cri de douleur » de la part de l’opprimé.
Un pessimisme résigné s’écoule de ma plume.
Il suffit de penser : « il y aura toujours des gens bizarres comme celui-là », mais soyez assurés que personne ne serait plus heureux que moi si les faits que je vais aborder étaient prouvés faux.
Les juifs et le judaïsme ont été attaqués dans la littérature d’innombrables fois. Cependant, cela a presque toujours été fait du point de vue de notre opinion non-juive, gonflée de nous-mêmes ou si je puis dire, dans le style vaniteux de retrait à la Gambetta. Notre orgueil ne nous a pas encore permis d’admettre qu'Israël est devenu une puissance mondiale de tout premier rang. Nous avons réussi à comprendre les Juifs, mais — nous avons échoué à nous comprendre nous-mêmes.
En toutes circonstances, cette brochure est à même de revendiquer son originalité. Libre de tout et de tout parti pris religieux, elle vous permettra de regarder dans le miroir des faits historiques et culturels et ce ne sera pas la faute du « pessimiste » si ce que vous voyez dans ce miroir ce sont — des esclaves.

Je souhaite deux choses concernant cette brochure :
1 - Que les critiques juifs n’étouffent pas l’affaire ;
2 - qu’elle ne soit pas mis au rebut avec le commentaire béat habituel.

Je vais annoncer, fort et sans aucune tentative d’ironie, que le judaïsme a triomphé sur une base historique mondiale. Je vais apporter les nouvelles d’une bataille perdue et de la victoire de l’ennemi et tout cela je le ferai sans trouver des excuses à l’armée vaincue.
Je pense que cette franchise mérite le privilège d’être traitée d’une meilleure façon que par le babillage journalistique zélé habituel.

W. M.


Wilhelm Marr - PDF




Archivor

Archivor

1204 reads