Jules Séverin - Le monopole universitaire


Jules_Severin_Le_monopole_universitaire.jpg


Jules Séverin
Le monopole universitaire
Qu’est-ce que vaut la marchandise au point de vue technique ?

Severin_Jules_-_Le_monopole_universitaire.zip


Ouvrage précédé d’une lettre d'Édouard Drumont et d’une lettre d’Ernest Renauld.

L'école sectaire officielle est l'école du crétinisme.
Lettre de M. Édouard Drumont.
Mon Cher Séverin, C’est de tout coeur que je vous écris pour souhaiter bon succès à votre livre, puisque vous espérez que ma parole petit avoir quelque poids près de nos amis pour les décider, non seulement à lire, mais à propager et à répandre ces pages pleines de faits, de science et de raison.
Parmi tous ceux qui s’obstinent courageusement et noblement à éclairer et à défendre contre lui-même ce pays qui ne veut rien faire pour échapper au sort qui l’attend, vous avez choisi la tâche, non pas la plus brillante, mais la plus utile. D’autres, en d’éloquentes paroles, flétrissent l’infamie des persécutions actuelles et l’ignominie de ces hommes qui, après avoir pendant tant d’années réclamé la liberté pour eux, étranglent avec un si beau cynisme la liberté des autres. Vous vous êtes imposé pour mission de démontrer que le régime franc-maçonnique et juif que nous subissons n’enlève pas seulement aux Français tout sentiment du grand rôle qu’ils ont joué dans le monde, tout idéal, toute foi patriotique, mais encore il atteint ceux qui travaillent, dans leurs intérêts mêmes, dans leur droit à la vie.




Archivor

Archivor

550 reads