Joachim Von Ribbentrop - La lutte de l'Europe pour sa liberté


Joachim_Von_Ribbentrop_La_lutte_de_l_Europe_pour_sa_liberte.jpg

Joachim Von Ribbentrop
La lutte de l'Europe pour sa liberté

Von_Ribbentrop_Joachim_-_La_lutte_de_l_Europe_pour_sa_liberte.zip


Ce furent deux grands hommes, le Führer de l’Allemagne et le Duce de l’Italie, qui, les premiers, ont reconnu ce danger il y a plus de vingt ans ; et qui ont entrepris la lutte contre ce dernier symptôme de décadence affectant les idées et les moeurs d’une époque à son déclin.
Ce sont, eux qui ont retenu leurs peuples sains au bord de l’abîme s’ouvrant devant eux. Cet acte appartient déjà à l’Histoire. D’abord les deux chefs, par leur exemple et par l’enseignement du national-socialisme et du fascisme, créèrent à l’intérieur les conditions d’existence de leurs deux peuples.
Dans leur effort ultérieur celui qui consistait à assurer à l’extérieur l’avenir de leurs peuples, ils se sont heurtés à une hostilité de la part du monde extérieur qui semblait insurmontable. Les démocraties de l’ouest, menées par une couche assez mince d’exploiteurs de leurs propres peuples, endurcis dans leurs conceptions égoïstes de possédants, accoutumés aux paragraphes de spoliation du Traité de Versailles, cet acte de folie, ne voulurent pas entendre parler de révisions, même des plus urgentes. Ces démocraties se sont opiniâtrement opposées, dés le début, à toutes les tentatives raisonnables faites par le Führer et par le Duce, pour assurer la base même de l’existence, le pain quotidien, au peuple allemand et au peuple italien qui, tous deux, avaient été assez mal dotés dans la répartition des biens de ce monde.




Archivor

Archivor

737 reads