Jean-Louis Berger - Un honnête Homme égaré à L'Education (manipulation) Nationale


Berger_Jean-Louis.jpg

Jean-Louis Berger

Un honnête Homme égaré à L’ Éducation (manipulation) Nationale



Il y a quelque chose de pire Que les mauvaises pensées, Ce sont les pensées toutes faites.
Charles Peguy


Avant Propos

Amis lecteurs, ce que vous allez lire n’est pas une fiction, mais une aventure vécue. Depuis longtemps on m’avait suggéré de l’écrire, mais cela ne me semblait pas important.
Je ne voyais que vanité à publier que j’avais participé, moi aussi, à la grande aventure de notre époque : le révisionnisme.
Mais aujourd'hui, j’en ressens l’impérieuse nécessité, celle de témoigner de la vérité face à tous les faux témoins ; celle, aussi, d’exorciser tout le mal qu’on m’a fait et de tout digérer pour rétablir ma santé.

Dès l’origine, je n’avais jamais envisagé de consacrer ma vie à acquérir une situation et à gagner de l’argent.
J’ai cru longtemps avoir la vocation religieuse et devoir suivre les traces de mes maîtres Assomptionnistes, mais ce n’était qu’une influence du passé, due à la nostalgie d’une existence antérieure consacrée déjà à la vie monastique et à l’étude des connaissances sacrées. Le destin a voulu heureusement que j’épouse celle qui devait m’aider à tester dans la réalité concrète mes idéaux antérieurs.
Je fus donc tour à tour ou simultanément professeur en divers lieux, agriculteur biologique, apiculteur, militant du Front National, et pour finir défenseur de certaines vérités historiques interdites.
Et c’est justement le sujet de ce récit.




Archivor

Archivor

443 reads